Ce site utilise des cookies techniques, analytiques et tiers..
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Préférences cookies

MARINE ITALIENNE: DESTROYER DURAND DE LA PENNE EN ESCALE A CASABLANCA (MAROC) DU 13 AU 16 SEPTEMBRE

MINISTERO DELLA DIFESA

marina militare

COMUNICATO STAMPA

Au Maroc la sixième étape de la campagne de formation 2018 pour les cadets de la 2ème classe de l’Académie Navale Italienne

Suivez les nouvelles de la #MarinaMilitare live sur Twitter: @ItalianNavy   #ProfessionistiDelMare   #ilFuturoèilMare

 

Le 13 septembre 2018, le destroyer ITS Luigi Durand de la Penne arrivera au port de Casablanca (Maroc), où il restera jusqu’au 16 septembre 2018. Ce sera la sixième escale de la Campagne de formation 2018 qui concerne pour 123 cadets de la 2ème classe de l’Académie Navale embarqués.

Les 123 élèves officiers poursuivent à bord du navire leur parcours professionnel, entamé l’année dernière à bord du navire école Amerigo Vespucci, et vivent pour la première fois, grâce à cette période, une expérience d’embarquement strictement opérationnelle qui les renforce dans les valeurs fondatrices de la Marine Italienne.

Lors des escales dans les ports, des événements sont prévus pour favoriser la proximité de l’équipage et des élève officier avec les réalités des pays visités, afin de promouvoir également la connaissance mutuelle avec les représentants des autorités locales et des forces armées.

L’escale du De La Penne dans le Pays nord-africain confirme également l’importance de la relation de collaboration existante avec notre Pays, qui se traduit par exemple par le modèle du « Réseau 5+5 du Centre Virtuel de Contrôle du Trafic Maritime (V-RMTC 5+5+ Network) » pour promouvoir l’échange de données relatives au trafic maritime marchand.

Le 13 septembre à 15 heures, le Commandant du navire, Capitaine de Vaisseau Armando Simi, tiendra une conférence de presse à bord, au cours de laquelle il présentera le navire et les activités qui le verront comme protagoniste de la Campagne d’Instruction 2018.

Le ITS Durand de la Penne a quitté Taranto le 23 juillet, en touchant Augusta (Italie), Cartagena (Espagne), Dakar (Sénégal), Lagos (Nigeria) et Accra-Tema (Ghana). Après l’escale marocaine, il poursuivra sa navigation vers Portoferraio (Italie), avant d’accoster à Livourne le 22 septembre avec les autres navires école de la Marine Militaire et de conclure la Campagne d’Instruction 2018.

005 de la penne 1

nave de la penne dinamic manta

nave durand de la penne 1

Note aux éditeurs:

Les journalistes souhaitant assister à la conférence de presse peuvent demander une accréditation par courrier électronique à l’adresse suivante: segr.casablanca@esteri.it et chiara.marcucci@marina.difesa.it avant le 12 septembre 14h00. La demande d’accréditation doit inclure les indications suivantes: Nom / Prénom / Nationalité / Média / Document de reconnaissance

DÉTAILS:

Itinéraire

Le ITS Durand de la Penne: Lancé le 20 octobre 1989 et livré à la Marine le 18 mars 1993, le ITS Luigi Durand de la Penne est un destroyer lance-missiles multirôle. Les systèmes d’armes et les capteurs de détection permettent la défense aérienne d’une formation navale à moyenne et courte portée, centrée sur le radar 3D MM/SPS 798 et les systèmes de missiles Tartar et Albatros, tandis que le système MK 2A Teseo permet d’engager des cibles navales et terrestres au-delà de la ligne de l’horizon; l’équipement est complété par des capteurs de détection anti-sous-marins, à coque, remorqués et embarqués sur l’hélicoptère, associés à la possibilité de lancer les nouvelles torpilles MU 90. De septembre 2009 à mars 2011, l’Unité a été modernisée.

Initialement née sous le nom d’Animoso, le Chef d’État-Major de la Marine a décidé en 1992 de nommer l’Unité Luigi Durand de la Penne, héros de la Seconde Guerre mondiale, décédée le 17 janvier de la même année, devenant ainsi la première Unité de ce nom.

Luigi Durand de la Penne: Dans la nuit du 19 décembre 1941, le Lieutenant de Vaisseau Luigi Durand de la Penne mena, en qualité de chef de groupe trois torpilles à vitesse lente (appelés «maiali», cochons en italien), dirigées par deux opérateurs, une attaque contre la base fortifiée britannique d’Alexandrie. L’attaque a gravement endommagé les cuirassés anglais Valiant et Queen Elizabeth, le pétrolier Sagona et le destroyer Jervis. Après avoir franchi avec beaucoup de difficulté les obstacles du port, Luigi Durand de la Penne a placé la charge explosive sous les tours de proue de la Valiant. Une fois remonté à la surface, il a été découvert et, embarqué avec le deuxième opérateur de sa torpille, et enfermé dans une pièce adjacente au dépôt de munitions pour le forcer à révéler la position de la mine. À quelques minutes de l’explosion programmée de la bombe, dans le but de sauver l’équipage, Durand a demandé à informer le Commandant de l’Unité britannique.

Winston Churchill a commenté l’entreprise historique avec ces mots; “Six Italiens équipés de matériaux à bon marché ont fait vaciller l’équilibre militaire en Méditerranée au profit de l’Axe”.

Caractéristiques techniques

Destroyer Lance-Missile de la Classe Amiraux (DDGH) D 560

Mise sur cales: 20/01/1988

Mise à l’eau: 29/10/1989

Chantier: Fincantieri Riva Trigoso

Déplacement à pleine charge: 5560 t

Longueur: 147,7 m

Maître-bau: 16,1 m

Tirant d’eau: 5 m

Système de Propulsion: CODOG: 2 turbines à gaz Fiat/GE LM-2500; 2 moteur diesel GMT BL-230.20-DVM

Système énergétique: 2 centrales électriques (6 générateurs électriques)

Puissance: 33800 KW (45326,54 HP)

Vitesse: 31 nœuds

Rayon d’action: 7,000 nm

Armement: 1 canon de 127 mm OTO Melara; 3 canons de 76 mm OTO Melara; 4 lanceurs doubles pour 8 missiles antinavires Otomat Teseo M2/A, 2 lanceurs pour missile porte-torpille MILAS; 1 lanceur octuple Mk-29 pour missiles Selenia Aspide; 1 rampe monorail Mk 13 pour 40 missiles RIM-66 Standard; 2 lance-leurres SCLAR-H OTO-Melara; 2×3 tubes lance-torpilles de 324 mm (MU 90); 2 hélicoptères Agusta-Bell AB212/ASW

Équipage: 350 (25 Officiers – 210 Officiers Mariniers – 115 Marins)

Académie Navale de LivourneAcadémie Navale de Livourne

L’Académie Navale de Livourne forme, depuis 1881, les futurs Officiers de la Marine Militaire. Tous les Officiers suivent des cours de formation et d’instruction qui les préparent à relever les défis de la vie professionnelle. Les parcours de sélection et d’entraînement sont exigeants et extrêmement sélectifs. Des qualités telles que la motivation, le dévouement, l’esprit de sacrifice, la capacité d’appliquer, la résistance physique et mentale sont indispensable. L’institut de formation est chargé de sélectionner, d’instruire et d’éduquer les jeunes cadets à assimiler les plus hautes valeurs morales et les principes éthiques de la Marine Militaire, à devenir des leaders capables de guider leurs hommes par l’exemple et le professionnalisme. selon les plus hautes traditions de la Force Armée.